Octobre Rose {fuck cancer}

J’ai tardé à écrire cet article, pourtant il me tient à cœur…mais j’ai repoussé ce moment, je n’étais pas prête. Mais le serais-je un jour ? Je ne pense pas… Alors ce mois d’Octobre et le mouvement Octobre Rose qui lui est associé, me permettent de passer le pas et de l’écrire.

Tout le monde sait ce qu’est Octobre Rose ?
Pour résumer rapidement, c’est une campagne de lutte contre le cancer du sein. Des événements sont organisés dans toute la France pour informer, et convaincre les femmes du rôle primordial du dépistage précoce et faire progresser la recherche.
(cliquez sur le lien rose, vous arriverez sur le site dédié, où vous trouverez toutes les informations utiles et importantes)

En tant que femme, je me suis toujours sentie concernée par le cancer du sein, mais je n’étais pas impliquée dans les démarches de cette lutte. Je la suivais de loin… Malheureusement comme on dit, il faut que ça nous touche ou que cela touche notre entourage pour prendre conscience de la gravité, et décider de faire quelque chose. Tant que l’on n’est pas concerné de près, on sait juste que ça existe…

Récemment j’ai été confronté de plus près à cette maladie… Pas personnellement.

Une amie…

Je ne voulais pas raconter son histoire, par respect, parce que je n’en ai pas envie…parce que c’est encore trop récent…
Mais je pense que l’on doit savoir que cela arrive, et bien plus souvent que l’on pourrait l’imaginer. Je ne m’en souciais pas avant, je pense qu’elle non plus…

***

Tout a commencé par une joie immense : elle allait être maman.
La grossesse s’est plutôt bien passée, mis à part cette douleur au sein, qui grandissait en même temps que son ventre. Quand elle m’en a parlé, cette maladie m’a traversé l’esprit, bien sûr… Mais après avis médical, nous étions rassurés, ce n’était rien, juste les hormones du à la grossesse, c’était normal.
La grossesse continue, la douleur est de plus en plus forte, mais les avis médicaux sont toujours les mêmes : ce sont les hormones, rien d’alarmant.
Une petite fille naît dans l’hiver, un peu avant Noël.
La douleur dans le sein est toujours là, il est très gonflé. Pourquoi qu’un sur deux ? C’est bizarre… Autre avis médical, on lui fait une biopsie.
Les résultats tombent : c’est un cancer, de stade 4, je ne savais pas ce que ça voulait dire…je n’ose pas lui demander. Je trouve la réponse sur le net, ce n’est pas bon.
Les traitements commencent : rayons, chimio…je n’ai pas bien suivi le déroulement, lorsque je la voyais nous ne parlions pas de ça, nous discutions de plein d’autres choses, de sa fille, de tout autre sujet pour lui changer les idées.
Elle se bat contre ce fléau… On y croit tous, on garde espoir.
C’est une battante, elle gagnera !

Un jour d’été…son combat s’est arrêté. Elle a perdu.

***

Son combat contre cette maladie aura duré 1 an et demi. Son cancer était un cancer hormonal, qui se développe avec les poussées d’hormones, il se déclenche généralement lors des grossesses.

Ne pensez pas que cela n’arrive qu’aux autres, elle n’avait aucun antécédent, et pourtant elle a développé un cancer. Ne croyez pas non plus que ça ne touche que les femmes de plus de 50 ans, elle n’avait que 30 ans…
Le dépistage « organisé » ne concernent que les femmes de plus de 50 ans.
Alors faites attention à vous bien avant cela, palpez vos seins régulièrement, et consultez un gynécologue. Soyez vigilant, sans être dans la peur constante bien sûr.

Je n’ai qu’une dernière chose à dire…

À toi E. ♥


Rendez-vous sur Hellocoton !

Source images : Pinterest (image 1image 2)


Laisser un petit mot...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s